Accueil

Page accueil / Une nouvelle méthode de lutte contre le Robinier faux-acacia à la Noirie

Lutter contre le Robinier faux acacia, espèce exotique envahissante

Le robinier, qui a été importé d’Amérique au début du XVIIe siècle, est un colonisateur de milieux pionniers, dont les stratégies de colonisation par semis ou drageons (pousses naissant de la racine d'un arbre ou d'une plante) facilitent le recouvrement rapide des milieux ouverts. Espèce dite exotique envahissante, le robinier empêche la croissance des espèces natives, engendrant une perte de biodiversité importante. Diverses techniques ont déjà été testées pour contrôler la propagation de cette espèce, sans résultat probant.

Expérimentation d'une méthode innovante et naturelle dans la RNR

Sur le secteur de la Noirie à Unieux, au sein de la Réserve naturelle régionale des gorges de la Loire, Enedis (gestionnaire du réseau d’électricité moyenne tension) s’est engagé à lutter contre le Robinier faux-acacia dans le cadre de l’entretien de la végétation sous les lignes électriques. Pour cela ils ont choisi d’expérimenter une méthode innovante, neutre pour le milieu naturel et 100% naturelle, développée et brevetée depuis quelques années par le bureau d’études GAMAR. L’équipe de GAMAR est ainsi intervenue sur le site du 14 au 16 septembre 2020.

La méthode consiste à tronçonner la partie sommitale des sujets à hauteur 10-20 cm pour raviver la souche, puis écorcer le pourtour supérieur de la souche jusqu’au cambium (couche de cellules entre le bois et le liber où circule la sève). Un boudin régulier de mastic biodégradable est appliqué afin de servir de joint d’étanchéité au dispositif sur la partie basse de l’écorchage. Un manchon de caoutchouc imperméable est ensuite posé et agrafé autour de la souche, et rempli avec une solution pénétrant les canaux de circulation de sève.

Suite à un passage de contrôle une semaine plus tard permettant de vérifier l’étanchéité du dispositif, une ultime intervention sera réalisée dans quelques mois pour la suppression des manchons.

Quelles suites sur ce secteur ?

Pour des raisons de sécurité, l’entretien de la végétation sous la ligne électrique est indispensable. Les gestionnaires de la Réserve naturelle effectueront un suivi de la dynamique de la zone concernée sur le moyen et long terme. Une attention toute particulière sera notamment portée sur l’efficacité de la méthode de lutte entreprise contre le Robinier faux-acacia.

Par la suite les gestionnaires, en partenariat avec Enedis, définiront les adaptations à apporter sur les pratiques de coupes et de gestion de la végétation sur ce secteur. Les espèces ligneuses qui stabilisent le milieu seront favorisées, plutôt que celles qui le rajeunissent et le dynamisent, obligeant à des interventions fortes plus fréquentes.