Accueil

Page accueil / En janvier, chantier plantation de haies dans le cadre du PAEC

Les atouts des haies

La haie champêtre est un élément structurant de notre paysage qui remplit de nombreux rôles.

  • Elle joue un rôle de brise-vent, ce qui améliore les rendements des parcelles et le bien-être du bétail, qui peut s’abriter aussi bien du vent que du soleil.
  • Elle est un refuge et un corridor de déplacement pour les auxiliaires de cultures (organismes qui de par leur mode de vie, développement et/ou alimentation, régulent les populations de ravageurs), limitant la prolifération des espèces nuisibles pour l'agriculture.
  • C’est également une ressource puisqu’elle peut fournir un complément de fourrage pour les animaux ou encore permettre la production de plaquettes de bois (utilisation en chauffage ou litière).
  • La haie est aussi un habitat intéressant, permettant le déplacement et la réalisation du cycle de vie de nombreuses espèces.
  • Enfin, la haie est un filtre qui stocke et épure les eaux tout en limitant l’érosion des sols.

De la théorie à la pratique : chantier plantation de haies dans les gorges de la Loire

Partant de ce constat, Saint-Etienne Métropole et le SMAGL, co-porteurs d’un programme agro-environnemental et Climatique (PAEC), organisent depuis 2 ans des formations à destination des exploitants agricoles portant sur la plantation, la gestion et la valorisation des haies. Dernière étape opérationnelle de ce cycle de formation, un programme de plantations de haies composées d’espèces locales a débuté avec la plantation de 1.1km de haie à Saint-Maurice en Gourgois le 14 janvier, et 1km planté à Roche-la-Molière le 22 janvier.

Saint-Etienne Métropole et le SMAGL remercient Mr Hubert BRIOIS de la ferme de la Combe et Mme Frédérique RICHOU des écuries du Pialon qui s’engagent dans une démarche de replantation de haies. La fédération des chasseurs de la Loire pour leur appui technique lors des plantations; les exploitants agricoles, le lycée de Montravel, les élèves de l’IUT de Saint-Etienne, Sauvegarde 42 et FNE Loire pour leur aide lors des chantiers de plantations.

Le projet co-financé par l'Union Européenne dans le cadre
du Fonds Européen Agricole pour de Développement Rural - FEADER