Accueil

Les Dispositifs de Préservation

Agriculture / Le projet Agro-environnemental ou PAEC

Dans le cadre de la politique agricole commune, un projet agro-environnemental commun entre Saint-Etienne Métropole et le SMAGL permet aux agriculteurs la mise en place de projets collectifs (soutien financier pour des achats de matériel agricole, formations, conseil collectif ou individuel, création de points de vente collectifs, agri-tourisme…) ainsi que la contractualisation de mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC).

La prise en compte de l'environnement dans la politique agricole de l'Europe est de plus en plus importante. Pour la période 2014-2020, les projets agro-environnementaux et climatiques (PAEC) sont instaurés un peu partout en France à condition que le territoire témoigne d'un enjeu de préservation de la qualité de l'eau et/ou de la biodiversité. Ce dispositif vise à:

  • accompagner le changement des pratiques agricoles afin de réduire les pressions agricoles sur l’environnement identifiées à l’échelle des territoires

  • maintenir les pratiques favorables, là où elles risquent de disparaître ou de d’être modifiées en faveur de pratiques moins respectueuses de l’environnement.

Un projet de territoire pour accompagner l’adaptation des pratiques agricoles 

Chaque mesure correspond à un cahier des charges à respecter sur une période de 5 ans et donne lieu à une compensation annuelle pour les exploitants volontaires qui la souscrivent. Les cahiers des charges sont propres aux spécificités environnementales de chaque territoire : protection des aires de captage en eau potable, biodiversité en zone Natura 2000, maintien des pratiques d’élevage à l’herbe, continuité écologique...etc. Porté par un opérateur, chaque projet agro-environnemental et climatique (PAEC) est co-construit en partenariat avec les acteurs du territoire et présente une triple dimension agricole, économique et environnementale.

 

 A consulter :